Robert Helps (1928-2001)
Avant de devenir un pianiste de grande renommée aux États-Unis, Robert Helps s’est perfectionné dans l’interprétation pianistique comme élève de Abby Whiteside. Ayant révélé fort jeune les prédispositions qui ont fait de lui l’auteur d’un Œuvre remarquable, c’est auprès de Roger Sessions qu’il s’est ensuite spécialisé dans la théorie et l’art de la composition.
Professeur tôt réputé, il a enseigné toute sa vie le piano aux quatre coins des États-Unis : à la Manhattan School of Music, aux Conservatoires de New England et de San Francisco, dans diverses Universités (Tampa en Floride, Princeton dans le New Jersey, Stanford et Berkeley en Californie).
Pianiste et compositeur, Robert Helps a certainement, et pour longtemps encore, marqué le milieu de la musique savante américaine depuis la seconde moitié du XXe siècle. Vivant, il fut admiré et aimé de ses élèves, très apprécié des compositeurs, des pianistes, et plus largement des interprètes et des mélomanes qui ont eu la chance de le rencontrer. Son humanité, son intelligence et son indépendance d’esprit, son indéfectible sens de l’humour, comme sa virtuosité et sa pédagogie originale, resteront à jamais gravés dans les mémoires.
Chantre de la musique moderne et contemporaine, il a interprété un vaste répertoire et participé à la création de nombreuses œuvres contemporaines. Les critiques musicaux ont salué en lui le champion d’une synthèse géniale entre lyrisme romantique et virtuosité technique.
Les œuvres qu’il a composées sont l’expression non seulement de l'esthétique nouvelle introduite par Roger Sessions, mais aussi d’une certaine sensibilité romantique en vogue aux États-Unis. Parmi ses compositions, certaines sont l’exécution de commandes venant d’organismes de renom et leur originalité fut souvent récompensée par des prix prestigieux.
Comme pianiste et/ou compositeur, il est l’auteur de nombreux enregistrements produits et commercialisés par diverses maisons de disques : RCA, Columbia (Sony), Deutsche Grammophon, New World, Desto, Son Nova, Argo et CRI.
Les partitions de ses œuvres sont publiées par C.F. Peters, Associated Music Publishers, E.B. Marks et American Composer Edition.

(une chronologie en français)